Sébastien Corona est auteur, metteur en scène et comédien de théâtre et de cinéma.

Ingénieur de formation, il partage son temps durant quelques années entre la France, le Mexique et les Etats-Unis, jonglant entre ses activités et le théâtre amateur. Puis en 2013, il prend une année sabbatique pour voyager en Asie, Océanie et Amérique du Sud. C’est à Sydney qu’il s’initie au jeu face caméra au sein du National Institute of Dramatic Art. A son retour en France, il décide de se consacrer au métier d’acteur. 

Il fait ses premiers pas à l’image en 2015 dans le court métrage Confessions Financières de Lionel Bernardin, qui intègre notamment les sélections du Sundance Channel Short, des festivals de Sacramento et d’Angoulême. Suivent Blink de Manon Ghys en 2016, distribué par OCS, et Consommable de Salomé Starcelli en 2018, distingué par ARTE.


Il tourne pour la télévision et le cinéma, sous la direction, entre autres, de Nicolas Bedos en 2018 et de Yann Gozlan en 2019. A l’été 2019, il retrouve le réalisateur Lionel Bernadin sur son long métrage A Terre Promise, actuellement en post-production.


En 2020, il reçoit une nomination en tant que meilleur espoir au festival First Glance de Los Angeles pour son rôle dans La Guerre des Autres de Rami Ghorra. 

Au Fringe d’Edimbourg en 2016, Sébastien découvre le premier texte d'un auteur anglais de théâtre, Sam Steiner, qu’il traduit en français, met en scène et interprète. Cette création, Citrons Citrons Citrons Citrons Citrons, reçoit un bel accueil critique et public au festival d’Avignon, et se produit plus de 80 fois à Paris et en région en 2017 et 2018.


En 2018, il travaille sous la direction d’Emilie Jeanne dans une adaptation de La Réunification des Deux Corées de Joël Pommerat au Théâtre Le Funambule Montmartre.


En 2019, au hasard d’une lecture, il apprend l’existence du projet avorté de 1940 de fusion de la France et de la Grande Bretagne. Inspiré par ce fait historique, il écrit L’Union, son premier texte dramatique original. 

    

Tous droits réservés -  Sébastien  Corona